Jardin pour tous / faites de la nature / Rallye Nature

Un jardin pour tous / Faites de la nature / rallye nature

Petite fille faisant du jardinage

De vastes pelouses ou petits espaces en friche sont autant de lieux délaissés qui peuvent simplement et rapidement se transformer en lieux de vie et de rencontres, où chacun peut se rendre à pied pour jardiner une heure ou une journée. Les jardiniers se côtoient puisque chaque parcelle est ouverte sur les parcelles voisines – pas de cabanon ou d’infrastructures lourdes. Enfin, la culture d’espèces végétales anciennes et la pratique d’un jardinage écologique y sont remises au goût du jour.

Le potager urbain intègre tous les aspects d’un projet durable et les écoles seront impliquées dans le projet avec l’idée de mettre à disposition une parcelle pour les élèves, favorisant ainsi l’éducation à l’environnement et un retour à la terre pour les enfants. Pour 2020, la dimension zéro déchet et circuit court est intégrée au projet. Il s’agira de mettre en place des formations d’habitants composteurs et de sensibilisation à la diminution des déchets. Le potager urbain peut devenir un lieu de rencontre et d’échanges favorisant l’animation de proximité et la mixité sociale. C’est un lieu convivial et de partage ouvert à tous. De plus, le potager urbain améliore la santé des usagers : le fait de jardiner en plein air favorise l’activité physique et réduit le stress.

De vastes pelouses ou petits espaces en friche sont autant de lieux délaissés qui peuvent simplement et rapidement se transformer en lieux de vie et de rencontres, où chacun peut se rendre à pied pour jardiner une heure ou une journée. Les jardiniers se côtoient puisque chaque parcelle est ouverte sur les parcelles voisines – pas de cabanon ou d’infrastructures lourdes. Enfin, la culture d’espèces végétales anciennes et la pratique d’un jardinage écologique y sont remises au goût du jour.

Le potager urbain intègre tous les aspects d’un projet durable et les écoles seront impliquées dans le projet avec l’idée de mettre à disposition une parcelle pour les élèves, favorisant ainsi l’éducation à l’environnement et un retour à la terre pour les enfants. Pour 2020, la dimension zéro déchet et circuit court est intégrée au projet. Il s’agira de mettre en place des formations d’habitants composteurs et de sensibilisation à la diminution des déchets. Le potager urbain peut devenir un lieu de rencontre et d’échanges favorisant l’animation de proximité et la mixité sociale. C’est un lieu convivial et de partage ouvert à tous. De plus, le potager urbain améliore la santé des usagers : le fait de jardiner en plein air favorise l’activité physique et réduit le stress.

Petite fille faisant du jardinage

Les événements comme la “faites de la nature” et le “rallye nature” viendront ponctuer toute une dynamique portée par un ensemble d’acteurs (bénévoles, salariés, partenaires, publics,..) Des actions qui sont le reflet de tout un travail de coopération entrepris à l’année par l’ensemble des protagonistes. Il s’agit de proposer des animations, stands, prestations où chacun puisse être sensibilisé aux thématiques d’éco-citoyenneté notamment; La mise en place de ces temps forts constitue une véritable plus-value pour répondre aux attentes des publics et sur l’appropriation de la démarche du projet. L’idée de transmettre des savoir-faire entre habitants et de communiquer sur le bien-fondé des vertus que peuvent représenter de tels enjeux;

Couple faisant du jardinage

Les événements comme la “faites de la nature” et le “rallye nature” viendront ponctuer toute une dynamique portée par un ensemble d’acteurs (bénévoles, salariés, partenaires, publics,..) Des actions qui sont le reflet de tout un travail de coopération entrepris à l’année par l’ensemble des protagonistes. Il s’agit de proposer des animations, stands, prestations où chacun puisse être sensibilisé aux thématiques d’éco-citoyenneté notamment; La mise en place de ces temps forts constitue une véritable plus-value pour répondre aux attentes des publics et sur l’appropriation de la démarche du projet. L’idée de transmettre des savoir-faire entre habitants et de communiquer sur le bien-fondé des vertus que peuvent représenter de tels enjeux;

Couple faisant du jardinage

La concertation avec les habitants. Elle fait partie du travail social à effectuer dans le quartier, et contribue à l’évolution de la vie collective. Il ne saurait être question de s’en passer. Un équipement parachuté clé en main va à l’encontre de l’objectif de développement social urbain. Répétons-le : c’est avec les habitants qu’il faut définir le type d’équipement et son usage.

  • Organiser des formations sur les pratiques zéro déchets et récup : cosmétiques, réparations vélo, produits ménagers diy ...
  • Organiser des soirées débats et conférences
  • Désigner des habitants relais porteurs de la démarche
  • Travailler avec les circuits courts locaux
  • Formation des jardiniers bénévoles
  • Ateliers d’échanges et de pratiques
  • Développer une démarche collective du développement durable au centre social