Présentation du centre social

Présentation du centre social

Activités
Historique
Ils nous soutiennent

Activités

Photo de l'équipe du centre social Salengro

Le Centre Salengro est un équipement où doit s’effectuer en priorité un travail social familial, coordonner des activités médico-sociales et socio-éducatives en vue de mettre à la disposition des familles des moyens de remplir leur rôle. Cette action globale, si elle s’adresse à toute la population doit être particulièrement orientée vers les moins favorisés, socialement ou culturellement.

Chaque année un livré de présentation des activités est réalisé.

Historique

  • 1968 :

Le département décide d’implanter 1000 « bâtiments provisoires » dans le Nord que l’on appelle « Mille Clubs de Jeunes », un bâtiment est proposé à la ville d’Armentières. La municipalité l’implante dans le quartier Salengro, il sera dénommé « Local Club de Jeunes Salengro ».

Le « Mille Club » est un local mis à la disposition de toutes et de tous en gestion directe. Il est un lieu de vie, d’animation, de loisirs, des permanences sociales y sont organisées. Les bénévoles font vivre ce lieu. Au vu de ce succès, la municipalité prend la décision de construire un bâtiment en « dur » et de créer un centre social avec un projet bien défini.

  • 1989 :

En février 1989 est posée la 1ére pierre du Centre Social. En décembre de la même année, le Centre Social est inauguré.

  • 1990 :

En février 1990 est créée une association se dénommant « Centre Social Salengro ». Ce lieu est un bâtiment municipal avec une gestion associative et du personnel qui dépend du droit privé.

L’association est dirigée par un Conseil d’Administration qui se compose de 27 membres :

  • 9 personnes représentant les usagers,

  • 9 personnes qualifiées (qui viennent en aide à l’association),

  • 9 personnes de droit (élus municipaux).

Le Conseil d’Administration désigne 10 personnes pour composer un Bureau avec à sa tête un Président.

  • 1996 :

En 1996, suite à des incidents, le centre social est fermé pour une durée de 9 mois. Le Conseil d’Administration démissionne ainsi que son Directeur. La municipalité souhaite poursuivre son action sur le quartier et confie la mission à un nouveau Conseil d’Administration.

  • 1997 :

En 1997, une réouverture progressive est opérée avec la présence d’un nouveau directeur, d’un éducateur, d’un animateur et d’une secrétaire.
Les permanences sociales reprennent et les activités recommencent.

  • 2005 :

La municipalité confie au Centre Social la mission de créer un « Espace Ressource Jeunesse » sur un autre quartier de la ville « les Près du Hem ». Celui-ci est repris par les services municipaux en 2008.

  • 2009 :

le Conseil d’Administration met en place différentes commissions (Santé, Education-Famille, Insertion, Culture-Evénementiel). Ces commissions composées d’habitants, de techniciens du Centre Social et des différents partenaires, permettent aux habitants de développer des outils d’initiative élaborés en collaboration plus ou moins étroite avec l’ensemble des acteurs de la structure.

A ce jour, le Centre Social Salengro est attaché à ses valeurs humaines « situant la personne au cœur du dispositif global » en qualité d’acteur privilégié du « développement social local ».

  • 2011 :

Le centre social a renouvelé son projet, la Caisse d’Allocations Familiales là validé est a donné un agrément pour une durée de 5 ans.

Les fondements du projet social s’articulent sur les engagements suivants :

  •  Le Centre Social s’engage à poursuivre sa contribution au développement social local,
  • Le Centre Social s’engage à intensifier son rôle dans la prévention et la lutte contre l’exclusion et contribue à l’insertion des personnes,
  • Le Centre Social s’engage à développer sa vocation d’équipement pluri générationnel tenant compte des problématiques locales familiales,
  • Le Centre Social s’engage à poursuivre sa vocation d’équipement généraliste garant de l’intérêt général.

Une organisation hiérarchique et interne est mise en place : il y a un pilotage politique et un pilotage technique qui s’articulent et se complètent de façon à faire vivre le projet centre social.

Concernant le pilotage politique il est assuré par le Conseil d’Administration représenté par son Président (c’est l’organe décisionnaire et exécutif du centre social).

Le pilotage technique s’articule de la façon suivante : un pôle d’Animation globale avec un directeur qui assure la gestion complète du centre et de ses différents pôles qui sont eux-mêmes gérés par un responsable. Un pôle Culture, un pôle Santé-Famille, un pôle Prévention et insertion et un pôle Education Populaire.

Ces pôles sont créés afin de travailler de façon transversale au niveau de la structure.

Le centre social a un projet global agréé pour une durée de 4 ans par la Caisse d’Allocations Familiales. A l’intérieur de celui-ci des pôles d’activités ont été créés avec des responsables qui ont sous leur responsabilité des animateurs. Chaque année des projets sur des actions spécifiques sont réalisés. Les projets sont réalisés soit à l’intérieur d’un pôle soit en transversalité.

Ils nous soutiennent

Pour pouvoir fonctionner et remplir ses missions le centre social a un partenariat financier avec les institutions suivantes :

  • Etat (dispositif Contrat Urbain de Cohésion Sociale, Opération Ville Vie Vacances,…),
  • Le Conseil Régional (dispositif Contrat Urbain de Cohésion Sociale, Nos Quartiers d’Eté,…),

  • Le Conseil Départemental (Poste Animateur d’Insertion et Lutte contre les Exclusions, Animation Globale, Prévention Jeunesse,…),

  • La Caisse Nationale d’Allocation Familiale (Animation Globale et Animation Collective Famille, Contrat Enfance Jeunesse, Reseau d’Ecoute d’Appui à l’Accompagnement de la Parentalité,….),

  • La Ville (dispositif Contrat Urbain de Cohésion Sociale, Subvention de fonctionnement,…).