Adultes - Familles

échanges de savoir et de pratiques

Mise en place d’activités familles et adultes en journée et en soirée pour lutter contre l’isolement, créer du lien et découvrir de nouvelles pratiques :

Les ateliers échanges de pratiques :

Plusieurs ateliers auront lieu tout au long de la semaine d’une durée entre 1h à 3h : Un atelier couture, un atelier cuisine, un atelier sport, un atelier détente et un atelier do it yourself.
Ces ateliers seront animés par un salarié ou des bénévoles. Nous pourrons faire évoluer en développant de nouvelles thématiques en fonction des besoins.

Photo accessoire de couture

Les sorties de loisirs :

Elles permettent aux adultes et aux familles de partager un temps de loisirs en commun et de s’inscrire dans une dynamique de découverte.

Chaque trimestre nous établirons avec les familles un programme de sorties.

Nous réaliserons une programmation avec obligation d’inscription.

Tout au long l’année, Il y aura plusieurs sorties à la demi-journée et à la journée en fonction des actions, pendant les vacances scolaires nous proposons un planning plus étoffé.

Ces sorties pourront éventuellement alliées la découverte, la culture et le loisir

Conférences et débats citoyens

La mobilisation citoyenne passe par des temps de conférences et débats citoyens qui nous semble pertinent au regard des questionnements et interrogations que nous décelons chez les publics, sur notamment des questions d’actualités et faits de société;

Des publics qui ne décodent pas l’actualité au quotidien, de là découle des interprétations et incompréhensions ( frustration, propos colporté inadapté, la notion de citoyenneté est à recouvrir sur notre zone d’intervention où des comportements et attitudes nous rappelle le chantier à parcourir en la matière ; difficulté parfois pour envisager les échanges entre les générations de façon constructive, ( l’optimisme n’est pas toujours de rigueur) manque d’ instauration des cycles de travail et de réflexion collective qui n’est pas défini dans le temps

Formaliser un objectif précis

Chaque débat est un moment d’un cycle et doit en conséquence se traduire par la poursuite d’un objectif précis. La première étape consiste en la clarification de cet objectif qui doit tenir compte de l’existant du territoire sur le thème, des débats antérieurs et postérieurs, de ce qui a déjà été réalisé par le centre social

Se documenter et choisir

L’objectif étant fixé, c’est à partir de lui que se choisit le support et/ou l’intervenant le plus adéquat. Pour ce faire, le groupe stratégique étudiera une des productions des intervenants potentiels et il entamera de nouvelles recherches pour repérer un intervenant et/ou un support plus adéquat à son objectif, si besoin.

Poser un cadre politique

Dans le cadre d’une stratégie de mobilisation, le débat nécessite d’être éclairé politiquement. Il s’agit ici de poser le sens de l’engagement du centre social dans la démarche, d’articuler celle-ci au projet global du centre social, de positionner un engagement durable, etc. Cela n’est possible que si le conseil d’administration a clarifié son engagement et si le président est de ce fait à même de porter ce cadrage politique.

Faciliter la parole

L’objectif étant de produire de la mobilisation citoyenne, il est essentiel que les participants aux débats s’expriment, donnent leurs points de vues et analyses. Il ne s’agit pas de poser des questions à des « experts » mais de susciter des témoignages, des analyses, des revendications, etc. L’animateur veillera à ce que les participants s’autorisent à exprimer le vécu de la question traitée.

Clore le débat

Un débat inscrit dans une stratégie se conclut en mettant en évidence les points forts de la discussion, les enjeux qu’ils soulèvent, les conséquences pour le centre social, le rappel de la stratégie d’ensemble du centre social, les futures étapes de cette stratégie.

Prévoir une trace pour les acteurs

Il s’agit de construire un processus cumulatif de savoirs et de conscientisation permettant à chaque débat de ne pas reproduire les éléments du débat précédent. Il est donc important de garder une trace écrite ou audiovisuelle pour chaque débat afin de servir d’introduction au moment suivant. Une série de petits film ou une production écrite légère pourraient être mises à disposition de ceux qui rejoindraient la démarche.